20 février 2020

ENSURE: Everybody Counts – Vulnerable People

ENSURE: Pour l’inclusion des personnes en situation de vulnérabilité

Le projet ENSURE « Everybody counts – Vulnerable People » a obtenu plus que 2,5 millions d’euros du Fonds Européen de Développement Régional, dans le cadre du programme Interreg VA 2 Mers. Le projet a débuté en Février 2020 et s’étendra à Septembre 2022. Ce sont au total 9 partenaires du Royaume-Uni, de France, de Belgique et des Pays-Bas qui assureront la mise en œuvre de ce projet.

ENSURE a pour objectif d’empêcher les personnes en situation de vulnérabilité de tomber dans une sorte de spirale de la précarité, afin de favoriser leur inclusion sociale. Pour ce faire, ces personnes bénéficieront d’un soutien pairs-à-pairs, directement au sein de leur communauté locale. L’idée est en effet d’anticiper la reproduction des facteurs conduisant à la vulnérabilité pour les générations futures.

En ce sens, le projet ENSURE développera un modèle holistique visant à retravailler les approches des professionnels de l’accompagnement (social, santé, emploi…), dans le but de décloisonner leurs domaines de compétence et de promouvoir une approche ascendante.

En agissant simultanément aux deux niveaux, le projet permettra d’atteindre les individus de manière plus inclusive et opportune, renforçant le pouvoir d’agir des communautés, favorisant le développement de pratiques d’accompagnement où « tout le monde compte » et l’entraide au sein des communautés, tout en réduisant le coût pour la société engendré par la prise en charge de problèmes qui auraient pu devenir plus importants encore.

ENSURE produira :

  • Un nouveau modèle rentable et évalué pour réduire et prévenir les situations de vulnérabilité, ainsi que l’écart entre les personnes et les services de l’État, en s’appuyant sur une initiative de soutien pairs-à-pairs qui a fait ses preuves et qui est mise en œuvre par le partenaire De Mussen, et en associant trois groupes à une solution réussie : professionnels, pairs aidants et personnes vulnérables.
  • 2 programmes de formation pour : 1) les professionnels/bénévoles/associations de la santé et du social, basés sur la mentalisation (marcher un kilomètre à ma place) menée par des travailleurs de première ligne ; 2) les bénévoles de la communauté entre pairs agissant comme intermédiaires entre les services publics et les personnes vulnérables ; ainsi que l’évaluation de ces programmes.

 

Ces résultats profiteront aux personnes vulnérables : migrants, individus et familles culturellement, socialement et/ou économiquement désavantagées et créeront des communautés solidaires. Aussi, les professionnels formés seront en mesure de travailler plus efficacement et les bénévoles formés auront la possibilité de développer leurs compétences personnelles et professionnelles.

Le partenaire chef de file, The Health and Europe Centre (UK), agit en partenariat avec :

  • IGEMO (BE)
  • Kent County Council (UK)
  • HZ University of Applied Sciences (NL)
  • University College Artesis Plantijn (BE)
  • Community Centre ‘De Mussen’ (NL)
  • AFEJI (FR)
  • Goes City Council (BE)
  • Association Community (FR)